Les Potiers de Tanou Sakassou

Tanou-Sakassou est renommé pour sa production céramique. C’est un village baoulé situé à 10 km à l’est de Bouaké, sur la route de M’Bahiakro. La coopérative des potiers de Tanou-Sakassou a été créée en 1965. Les méthodes de production sont restées dans l’ensemble proches de la tradition. Les potiers continuent d’extraire l’argile manuellement et individuellement. Transportée au village dans de petites bassines sur la tête, l’argile est ensuite séchée, triée et pilée. Le façonnage s’est sensiblement amélioré, grâce à de petits tours manuels fabriqués à Bouaké.

La cuisson, en revanche, se fait désormais au four mais toujours groupée. On note deux types de couleurs: le noir et le rouge sombre ou couleur brique. La production actuelle est très diversifiée et comprend des des vases à eau, des photophores, des pots de fleurs, divers objets décoratifs. Les décors sont empruntés aux poids baoulé à peser l’or.